Blogging professionnel : établir son business plan

 

business planSi vous choisissez, comme moi, de vous lancer dans un business de chez vous, grâce à votre blog, ce n’est pas parce qu’on est sur le web et que ça paraît facile, libéré des contraintes d’une entreprise classique, que l’on doit négliger defaire son Business Plan. Ce serait une regrettable erreur ! Mais ce Continue reading

Générer des revenus passifs : le site a abonnement privé

boutiqueC’est une constante que l’on retrouve chez tous les blogueurs qui vivent de leur passion: ils ont tous en commun d’avoir automatisé leur business en ligne pour générer une véritable machine à faire de l’argent: ce qu’on appelle des “revenus passifs”.Pour pouvoir vivre grâce à son blog, il y’a 2 solutions vraiment efficaces : l’Affiliation ( qui fera l’objet d’articles sur le blog) et vendre son propre produit. On peut donc considérer que l’abonnement à un espace membres est en soi un produit que vous allez vendre… Continue reading

Groupes Mastermind : les avantages d’un réseau d’entraide

relations
Aujourd’hui, j’aimerais vous parler d’un concept tout droit venu des Etats-Unis et qui est encore très peu connu en France. Il s’agit des groupes Mastermind. En avez-vous déjà entendu parler? Non? Les groupes mastermind sont des groupes de solopreneurs débutants ou plus chevronnés, de 4 à 10 personnes en général quise constituent pour s’entraider et développer leur business en ligne. Ils sont constitués autour d’un leader qui fédère les membres du groupe. 

Continue reading

Comment déterminer la valeur de son travail et fixer ses tarifs?

prixL’une des difficultés -et pas des moindres- que rencontrent les solopreneurs quand ils vendent leur produit ou prestation de service, est de fixer leurs tarifs. Il n’existe aucune règle vraiment précise en la matière, si ce n’est que le prix idéal est celui que le client est prêt à payer. Si le prix est trop bas, on rogne ses marges, et donc son bénéfice, s’il est trop haut, alors lesclients n’achètent pas. Fixer ses prix va être fonction en partie de son taux de transformation, c’est-à-dire du pourcentage de prospects que l’on va convertir en clients. Lorsque le prix monte, le taux de transformation peut baisser, mais cela peut quand même faire augmenter le C.A Exemple :

Prix         Ventes      C.A

29.90€      10              299€

34.90        9                314€

39.90        8                319€

 

Si j’ai 1.000 visiteurs sur mon site et que seulement dix achètent mon produit, j’ai donc un taux de transformation de 1%. En fait, il ne faut pas raisonner uniquement en terme de “taux de transformation” mais de revenu moyen par visiteur. En effet, dans cet exemple, avec un prix à 39,90€ et un taux de transformation de seulement 0,8% on gagne davantage qu’avec un prix à 29,90€ et un taux de transformation à 1%. Certains clients ne voudront pas prendre de risques et n’accepterons de payer que des prix très bas du genre 7€, parce qu’ils ne vous connaissent pas et ne sont pas encore prêts à vous faire confiance. Ce type de produit à 7€ va donc jouer le rôle d’un produit d’appel pour capter cette clientèle réticente. Rappelez-vous qu’il est toujours plus facile de vendre à un client déjà existant qu’à un nouveau client ! Ensuite, votre coeur de cible va être les clients qui achètent un produit à 2 chiffres, ce qui représente environ 80% des clients, par exemple, un produit à 47€. Puis, il y’a un troisième segment de clientèle, qu’on peut qualifier de “V.I.P” qui seront prêts à dépenser beaucoup plus que les autres. Ils sont rares, mais ils existent, et si vous pouvez avoir ce type de profils dans votre fichier clients, c’est Bingo pour vous ! Par exemple, il peut s’agir de la clientèle “entreprises” qui ont des budgets marketing très élevés.

 

Gamme de prix

 

Lorsque vous vendez un produit d’information sur votre site, il peut être intéressant d’avoir 3 offres, correspondant à ces 3 profils de clientèle. Ainsi, les clients auront plus de facilité a identifier l’offre correspondant à leurs besoins. Cela permet de mettre en relief les différences entre chaque offre et donc la valeur perçue de chacune d’elle. Ensuite, il faut faire des tests, et baisser ou augmenter vos prix, pour voir quelle va être la réaction des clients (ça s’appelle faire un “split test”) mais il faut que cela s’accompagne d’une modification de chaque offre, car il est interdit de pratiquer des prix différents sur 2 offres identiques. Cela vous permettra aussi de neutraliser les critiques de ceux qui auraient déjà achetés aux anciens tarifs, et qui pourraient se sentir lésés. Vous pouvez aussi imaginer des formules d’abonnements à durée limitée : 1 mois, 3 mois, 6 mois etc. Quels types d’offres pour un produit d’information? * Le consulting : coaching privé, particuliers/entreprises * Evénementiel : webinaires, séminaires, stages, formation en présentiel etc. Le modèle de vente sur lequel fonctionne la plupart des sites est celui-ci : SITE > VENTE PRODUIT > BYE-BYE ! Mais vous pouvez élaborer ce shéma pour augmenter votre C.A :  

 

Tableau 2

 

  •  Comment s’y prendre pour proposer un prix? 

Il faut connaître quelques règles d’ordre “psychologiques” dans l’inconscient des consommateurs : D’après des tests de marketing qui remontent aux années 70, le chiffre “7” est celui qui va convaincre le plus de prospects d’acheter votre produit. Un produit vendu 17€ se vendra donc mieux que le même à 19€ par exemple. Dans le même ordre d’idées, il faut s’abstenir d’utiliser des décimales dans ses tarifs, car ils convertiront moins bien qu’un prix sans décimales. Affichez donc : 47€ plutôt que 47,00€. Pourquoi? Parce que le chiffre étant plus long à la lecture, les gens pensent inconsciemment qu’il est plus élevé. De même, si vous proposez des réductions de prix et que le montant en chiffres de la réduction est plus important que son équivalent exprimé en pourcentage, retenez le montant en chiffres. Par exemple : -45% = -125€. Affichez plutôt -125€ que -45% même si c’est strictement la même chose ! Pour les superstitieux, évitez d’employer le chiffre 3, certains pensent que ça ne porte pas chance… Appliquez ces quelques conseils, faîtes des tests, et vous finirez par trouver le “juste prix” sans nécessairement passer sur un plateau T.V lol.

Monétiser votre blog avec Rankseller

crowfoundingVotre blog est à la fois votre outil de travail et le meilleur moyen de partager du contenu de qualité sur votre passion avec les autres blogueurs. Nous le savons tous, écrire du bon contenu informatif prend du temps, et, comme le dit le viel adage “Le temps, c’est de l’argent”. 

Les solutions ne manquent pas pour monétiser votre audience et tirer un revenu complémentaire de votre talent. Aujourd’hui, je vais vous présenter Rankseller, une place de marché qui va vous permettre de faire du Content Marketing.  Continue reading

Comprendre le Statut de l’Auto-entrepreneur

 

petit enfantBeaucoup d’entre vous choisissent le statut d’auto-entrepreneur pour se mettre à leur compte en tant que Blogueur professionnel. Reconnu pour sa souplesse et l’absence de prise de risques, ce statut comporte des avantages et des inconvénients comme tous les statuts. Cependant, je vous invite à lire monarticle sur les différentes formes juridiques possibles pour découvrir les autres possibilités. 

 

Les principaux atouts de l’Auto-entreprise sont les suivants :

  1. Si pas de C.A = 0 charges à payer, vous ne prenez aucuns risques.
  2. Pas de comptable à embaucher : un simple tableau excel à 2 colonnes Débits/Crédits peut suffire pour tenir sa comptabilité
  3. Forfait de charges en fonction du C.A réalisé (entre 13 et 23% du C.A)
  4. Déclaration et paiement des charges sur internet

 

Alors, la question qu’il faut se poser est : “Ce statut est-t’il fait pour moi?” La réponse est “oui” si :

  • Vous souhaitez tester une activité
  • Vous exercer déjà un emploi à côté ou bien votre conjoint(e) travaille comme salarié
  • Vous ne voulez pas gérer de paperasseries administratives
  • Vous voulez limiter les frais au maximum
  • Vous aller réaliser un C.A relativement modeste

Mais “non” si :

  • Votre C.A dépasse 32.900€ pour les prestations de services et 82.200€ pour la vente de marchandises
  • Vous souhaitez embaucher (légal mais pas adapté)
  • Vous avez des associés
  • Vous avez besoin de capitaux
  • Vous voulez être protégé contre le chômage
  • Vous n’avez pas d’emploi salarié à côté ( vous serez affilié au R.S.I, le régime social des indépendants, qui est bien moins avantageux que la Sécurité Sociale )

Pour vous enregistrer, rendez-vous sur le portail http://lautoentrepreneur.fr

 

  • Des dispositions qui vident d’intérêt le Statut 

voleurAttention ! en 2014, les nouvelles dispositions du Gouvernement rendent le dispositif bien moins intéressant. On voudrait “tuer” le statut, qu’on ne s’y prendrait pas autrement…Notamment une augmentation des cotisations (26,80% pour les prestations de service en déclarées en B.N.C – bénéfices non-commerciaux) pour le régime micro-social simplifié et une limitation d’exercice sous ce statut à 2 ans ! Rose Mafia est donc passée par là.

Evidemment, cela va relancer le travail au noir…

Votre numéro de SIRET vous sera ensuite envoyé sous quelques jours. Donc vous le voyez, rien de bien compliqué dans les procédures, cependant pensez à préparer minutieusement votre projet afin d’éviter les mauvaises surprises et notamment :

  1. Calculer le montant qu’il vous falloir pour démarrer
  2. Calculer les coûts induits par votre activité
  3. Avoir une stratégie pour conquérir les clients
  4. Etre en régle avec la loi (attention au problème de bail!)
  5. Créer votre business plan

Parmi les inconvénients du dispositif, on peut aussi déplorer le manque d’accompagnement et de formation à la gestion et au pilotage de l’activité, contrairement à la franchise par exemple.

Auto-entrepreneurs, venez témoignez dans les commentaires des avantages/défauts du dispositif ! 

Comment définir la ligne éditoriale de votre blog?

Définition

hum..par quoi commencer?Définir une ligne éditoriale est quelque chose de très important, car c’est la véritable colonne vertébrale de votre blog. Elle va vous permettre d’avancer de façon structurée et organisée autrement dit de donner un “cap” à la publication de contenu. Il ne vous viendrait pas à l’esprit de parler de cuisine asiatique sur un blog consacré aux nouvelles technologies n’est-ce pas? Eh bien, la ligne éditoriale, pour résumer, cela sert à ça : bien cadrer les choses. Continue reading

Travailleur indépendant : comment organiser son temps de travail?

S’il y’a quelque chose que vous ne devez pas perdre de vue lorsque vous vous lancez en travailleur indépendant, c’est la stratégie et l’organisation. En effet, si le contenu est roi sur internet, générer unimportant trafic qui vous rapporte des clients ne se fait pas en un claquement de doigts. Il est donc impératif d’organiser et de planifier les différentes tâches afin de ne pas se sentir dépassé par l’ampleur du travail.
Evidemment, dans l’idéal, si
Pour lire la suite de ce contenu,
vous devez être membre de ce blog.
Déjà membre ? Connectez-vous :


Pas encore inscrit ? Inscrivez-vous !


Mot de passe perdu ? Cliquez ici…

 

Le mot “crise” n’est pas Français

tv poubelleQuand on allume sa T.V( que j’appelle moi la “boîte à cons”) qu’on écoute la radio ou qu’on lise les journaux, les médias ont de quoi nous mettre le moral dans les chaussettes :on nous abreuve de mauvaises nouvelles : la crise, les plans de licenciements, la misère qui augmente, la dette etc. Bref, pas grand chose qui puisse redonner le moral et la joie de vivre aux Français.

Savez-vous que cette situation est voulue et délibérément entretenue? Les élites diaboliques qui nous dirigent veulent nous maintenir dans un état déprimé, nous empêcher de relever la tête pour d’obscurs raisons que seuls eux-mêmes Continue reading

Comment avoir plus de prospects en offrant un cadeau gratuit

kdoVous remarquerez que tous les blogueurs qui vivent de leur activité sur internet, proposent tous un cadeau gratuit sur leurs blogs afin de retenir les visiteurs. En effet, posez-vous la question: qu’est-ce qui pourrait vous donner envie en tant que visiteur de vous abonner à la Newsletter d’un blog que vous visitez? Le cadeau gratuit bien-sûr ! Or, comme vous l’avezlu maintes et maintes fois, “l’argent est dans la liste”, autrement dit, c’est votre base de prospects, les abonnés à votre lettre d’information qui sont votre véritable richesse!

Il est donc indispensable de développer toujours plus le nombre de vos abonnés et si le cadeau gratuit ne suffit pas à lui seul à réaliser cette prouesse – c’est avant tout grâce à la qualité et la pertinence du contenu que vous proposez à vos lecteurs -il servira de levier pour convaincre les hésitants.

 

  • Un levier puissant qui attire les abonnés comme un aimant

 

aimantJuste un exemple pour illustrer mon propos : hier, je suis tombé sur Youtube sur une vidéode José Kost, qui présentait un plugin le “Magic text widget plugin” indisponible quand on fait une recherche du plugin dans les extensions de WordPress. J’ai trouvé cette extension géniale parce qu’elle me permettrait enfin de pouvoir mettre en valeur mes formulaires et bannières d’appel à l’action sur mon blog (vous pouvez constater le résultat de visu) et c’est exactement ce que je cherchais.

Comme José proposait sous la vidéo de recevoir immédiatement ce plugin, j’ai foncé sur son blog, et là, je suis tombé sur un article dans lequel il parlait de la mise à jour du plugin. Et, dans un formulaire bien en evidence, où l’on devait s’inscrire à sa newsletter pour obtenir le lien de telechargement. C’est ce que j’ai fait. Voilà comment en proposant quelque chose d’utile et de qualité, il a gagné un nouvel abonné! Je pense que je vais suivre avec beaucoup de plaisir les nouveaux articles de José.

Bon aujourd’hui, il est courant que les internautes soient abonnés à des dizaines de newsletters à la fois, de sorte que, beaucoup ne les lisent pas, parce qu’ils finissent par être submergés. Eh oui, trop d’informations nuit à l’Information. De plus, les blogueurs sont des gens pressés, tout-le-temps débordés par une tonne de travail à faire, et il n’est pas évident de les retenir…

J’ai moi-même connu ce problème, quand je voyais les e-mails s’entasser sans discontinuer dans ma boîte Gmail. J’ai donc fait le tri et me suis desabonnés de plein de lettres d’informations plus ou moins intéressantes. La pire de toutes en la matière, c’est celle de “BlogpasCher” qui me bombardent de nouveaux articles tous les jours…on sent qu’ils produisent des articles à l’échelle industrielle ! Comment voulez-vous que j’arrive à ingurgiter tout ça? La régularité, c’est bien, mais point trop n’en faut ! Et donc, ce qui risque de se passer si on ne me retient pas en m’offrant quelque chose d’utile comme vu juste avant, c’est que je vais encore de désabonner.
Alors que faire dans ce cas-là? Evidemment, il est sage en pareil situation d’espacer les envois de votre newsletter (un envoi par semaine est amplement suffisant) afin de ne pas lasser vos abonnés. Mais vous pourriez tout aussi bien leur proposer de jouer à un jeu sur votre blog où ils puvent gagner…des KDO ! Ces jeux peuvent prendre différentes formes :

    • Quizz
    • Concours inter-blogueurs
    • Evenement spécial
    • Rédaction d’un e-book collaboratif

Mais le cadeau en question peut aussi être un partenariat de longue durée. Si vos lecteurs se sentent débordés par une montagne de travail à faire, pourquoi ne pas leur proposer vos compétences sur un aspect technique, un coaching personnel, devenir rédacteur sur un blog de niche etc. Voilà qui pourrait les soulager tout en vous permettant de construire votre réputation !
Et vous, quel genre de cadeau offrez-vous à vos visiteurs?